POLINA PANASSENKO

Ce printemps et été, nous serons en compagnie de l’écrivaine russe et française Polina Panassenko pour la deuxième résidence de l’année. Nous avions beaucoup aimé son livre "Tenir sa langue", paru aux éditions de l’Olivier en 2022, lauréat du Prix Femina des Lycéens : un récit drôle et touchant sur l’identité, la langue, à hauteur d’enfant.

« Ce que je veux moi, c’est porter le prénom que j’ai reçu à la naissance. Sans le cacher, sans le maquiller, sans le modifier. Sans en avoir peur. »

Elle est née Polina, en France elle devient Pauline. Quelques lettres et tout change.
À son arrivée, enfant, à Saint-Étienne, au lendemain de la chute de l’URSS, elle se dédouble : Polina à la maison, Pauline à l’école. Vingt ans plus tard, elle vit à Montreuil. Elle a rendez-vous au tribunal de Bobigny pour tenter de récupérer son prénom.
Ce premier roman est construit autour d’une vie entre deux langues et deux pays. D’un côté, la Russie de l’enfance, celle de la datcha, de l’appartement communautaire où les générations se mélangent, celle des grands-parents inoubliables et de Tiotia Nina. De l’autre, la France, celle de la materneltchik, des mots qu’il faut conquérir et des Minikeums. Drôle, tendre, frondeur, "Tenir sa langue" révèle une voix hors du commun.

La semaine du 15 au 20 avril, Polina interviendra dans plusieurs établissements scolaires :

 le 16 avril à Douarnenez – Lycée Jean Marie Le Bris
 le 17 avril à Lorient – Lycée Dupuy de Lome
 le 19 avril à Brest – Lycée Lesven
 le 20 avril à Brest - Lycée La Pérouse Kerichen

Puis, du 31 mai au 19 juillet plusieurs rendez-vous tout public sont prévus et en cours de construction :

 une rencontre à la librairie de l’Angle Rouge à Douarnenez
 rencontre à la librairie La Pluie d’été à Pont-Croix le dimanche 9 juin à 11h30
 petit-déjeuner à la médiathèque de Pont-Croix le samedi 15 juin à 10h 
 un atelier sur le multilinguisme à la Maison solidaire de Kermarron

Le dossier complet de Polina est consultable ici :